1

Restauration lampe industrielle Jieldé

Présentation :

Jieldé est connu en France pour fournir en terme d’éclairage industriel des milliers d’entreprises depuis le siècle dernier.
Je vous invite à consulter le site officiel pour mieux les connaître.

Origine du projet :

C’est un peu par hasard que j’ai pu récupérer cette lampe.
A l’origine une machine outil de type fraiseuse partant à la benne après 40 ans de bons et loyaux services … la panne n’ayant pas affectée l’éclairage à double lampe de type de Jieldé je repars avec l’une d’entre elles en vue d’une installation dans mon nouvel appartement.

C’est une 2 Bras mais elle existe en 3, 4 et même 5 bras, avec possibilité d’ajouter des bras sur ce type de lampe.

Comme tout élément industriel des années passées, de la peinture bien coriace a été déposée et l’intérieur du bol où se trouve l’ampoule a souffert de l’huile de coupe. Autre souci, elle est en 24V … Je vais donc la restaurer entièrement avec les moyens du bord.

Matériels supplémentaires :

  • Du décapant chimique (Obligatoire)
  • Du cirage métal noir graphite (Obligatoire)
  • De la paille de fer 000 (Obligatoire)
  • Belgom Alu (Obligatoire)
  • Karsher (Facultatif)
  • Scotch carrossier/papier (Facultatif)
  • Bombe peinture blanche (Facultatif)

La rénovation :

Première inspection, la peinture a l’air dans son jus mais en relative bon état, les articulations sont trop dures cependant et le bol a un poc mais cela ne me dérange pas vu le style ancien que je souhaite obtenir …

Le bol et son revêtement blanc trop attaqué

Bonne nouvelle, le faisceau n’est pas trop usé, ni cassant, ni ébréché !

Démontage des articulations, elles vont toutes bien ! Et oui sur ce type de lampe le + et le – sont acheminés à l’ampoule par des pistes rotatives que voici en gros plan !
100% des mouvements possibles sans risquer d’ébrécher quelques fils que ce soit !

Autre très bonne nouvelle, la peinture sur l’étiquette a sauté au premier coup d’ongle, elle est en excellent état !

Une vue en vrac …

L’ensemble ampoule, rondelle, bagues.

Première étape, passage au karsher si vous avez, ici en appartemment c’est plus dur alors lavage à l’évier (bien nettoyer avant le retour de sa compagne /!\ ;) )

Ensuite on passe au décapage chimique à l’aide de ceci

Application au pinceau AVEC DES GANTS !!! et on laisse agir (voir notice sur votre pot).




Puis viens le rinçage là aussi un karsher simplifie la chose donc pour moi ce sera au robinet + paille de fer + spatule.
Je vous conseille si vous êtes dans ma situation de mettre un gros bol au fond de l’évier pour récupérer la peinture qui forme une pâte qui peut boucher votre siphon !

Etape suivante, un peu de lustrage pour faire revenir l’éclat du métal, Belgom alu et paille de fer 000.

J’ai longtemps hésité sur la façon de refaire la couleur de la lampe, puis j’ai trouvé que le look rétro un peu cabossé était dans le ton de cette lampe alors j’ai appliqué de la cire graphite noir au chiffon puis lustrage au chiffon, ce qui donne ceci pour un look un peu plus foncé mais pas parfait façon « vieux truc » !



Ensuite on a plus qu’à tout remonter dans l’ordre inverse, en graissant un peu les vis et en donnant un coup de paille de fer 000 sur les pistes d’alimentation

Comme cette lampe était branchée en direct sur un bouton du pupitre de la fraiseuse, j’ai du rajouter un interrupteur dans le look rétro

Après avoir mis en place une grosse terre sur l’interrupteur (INDISPENSABLE POUR PASSER EN 220V SANS PRENDRE UNE « CHATAIGNE »), vissé une ampoule à baïonnettes 220V, la voici posée sur le plan de travail du meuble cuisine que j’ai réalisé également.



Peinture du bol en blanc :

(Mise à jour Janvier 2016)
Après mûre réflexion, le bol intérieur est passé en blanc.
La démarche est assez simple, de la peinture en bombe !
Il faut au préalable protéger les parties à ne pas peindre avec du scotch de carrossier/papier, le plus dur est de délimiter le tour du bol, patience patience !
Je préconise plusieurs fines couches en commençant par les coins assez compliqués comme l’arrière du trou pour l’ampoule.
J’ai obtenu un bon résultat après 1 couche uniquement dans les recoins puis 2 générales.


Avec une ampoule connectée cela donne ceci

Une fois allumée …


Achat :

Je me suis fournis en magasin de bricolage pour le décapant, la cire graphite noir, la paille de fer 000,le Belgom ALU, le scotch et la bombe.
Pour la partie éclairage, je me suis fourni chez SELECTRONIC :

  • Interrupteur de puissance à levier / référence : 15.2171-1 / 4,25€
  • Ampoule halogène basse consommation – B22 – 60W / référence : 15.1203-60 / 5,50 €

Documents annexes :

Je complèterai plus tard ce billet avec le réglage des vis d’articulations, en effet trop peu serrées le bras va tomber constamment, trop serrées on ne pourra plus la régler en position.

Remerciements :

N/C